Enfance en danger

 

Un doute ou une interrogation sur le quotidien vécu par un mineur.
Contactez l’espace des droits de l’enfant, 24h/24, 7 jours sur 7 en toute confidentialité : 03.22.97.22.97

La loi du 14 mars 2016 relative à la protection de l’enfant confirme le rôle pivot du Président du Conseil départementaldans l’organisation et l’animation de la cellule de recueil des informationpréoccupantesprécédemment énoncé dans la loi du 5 mars 2007 réformant la protection de l’enfance.

 

Cette cellule a pour fonction de mieux prévenir les situations de violences faites aux enfants et de recueillir, traiter et évaluer des informations préoccupantes concernant un mineur en danger ou en risque de l’être. Elles peuvent émaner de professionnel(s) ou de particulier(s), être orales ou écrites, parfois anonymes.

 

Un Protocole départemental de coordination pour la prévention et la protection de l’enfance a été signé le 21 décembre 2017 par les acteurs qui concourent à la protection de l’enfance dont l’objet est d’améliorer le repérage et le suivi des situations de maltraitance, de danger ou de risque de danger. Il vise à garantir une égalité de traitement des situations dans le champ de la protection de l’enfance et formalise le circuit des informations préoccupantes.

 

 

Merci de cliquer ici